les voyages des toutous du refuge de Baeza

Lors de ces deux derniers voyages, un total de 40 chiens est remonté en France, échappant enfin à la vie de refuge en Espagne, juste à temps avant que la chaleur ne s'y installe et n'y rende leur vie encore plus difficile. Certains chiens adoptés sont sous traitement pour la leishmaniose, et Maria-Teresa a fait parvenir le nécessaire pour poursuivre leurs soins, très simples au demeurant (1 comprimé quotidien en général). Le voyage de Mars s'est déroulé sans encombre, celui de Mai a été plus ardu à organiser du fait de certains changements dans les transports canins à travers l'Espagne ; en définitive, nous avons dû faire appel à un voiturage spécial sur tout le trajet depuis Baeza jusqu'au siège de l'Association ; les aléas de ce voyage ont découragé certains adoptants, qui ont renoncé à leur contrat, et plusieurs chiens sont en accueil, une partie ayant déjà été adoptés.

Nous sommes heureux d'avoir pu sauver des petits rescapés d'une famille ayant le syndrôme de Noé, qui les détenait dans de mauvaises conditions ; ces pauvres petits présentent des signes d'anxiété, et ne sont parfois pas encore propres (ils n'étaient jamais sortis!!), mais nous pensons que le dévouement de leurs familles d'accueil va régler le problème ; au demeurant, ce sont des petits chiens adorables,comme  Canela, minuscule chienne d'à peine 3 kgs , et nous espérons une vie meilleure pour eux. Ou encore la très belle Luna, magnifique canichette blanche aux yeux de jais, que son propriétaire avait amenée à la perrera pour y être euthanasiée, car il s'était lassé d'elle ...En dépit des difficultés rencontrées dans l'organisation du voyage de Mai, nous gardons à l'esprit la satisfaction d'avoir mis à l'abri tous ces innocents, ainsi le petit Pirate, adopté en région parisienne, gentil petit chien malheureusement borgne suite aux maltraitances subies.

A cette occasion, nous remercions tout particulièrement les adoptants qui ouvrent leur cœur à un animal « non parfait », qui porte sur lui les traces de sa souffrance passée, car, à nos yeux, ceux-là méritent encore plus de trouver le bonheur auprès de leur famille.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    catherine kane (jeudi, 26 avril 2018 23:32)

    des adoptants découragés ! ces gens l ne méritent pas d'avoir un chien, et c'est bien certains petits ont peut-être évité le pire, boe chance mes trésors et merci à vos gentilles taties !!