Le podenco

Le podenco est un primitif et, garde toujours son côté indépendant et sauvage de sa race. C’est un amour de compagnon, fidèle et respectueux de son maître. Il a néanmoins besoin d’espace et de liberté pour assouvir son besoin effréné d’exercice.
 
Personnalité:
Le Podenco Ibicenco est un excellent rapporteur. Il est rapide, endurant, curieux et très agile. Son flair très développé et son ouïe hors du commun lui permettent entre autre de débusquer lapins et lièvres. On dit d'ailleurs qu'il chasse surtout à l'ouïe. Ce bon rapporteur est très attaché à ses maîtres et sociable. Attention tout de même à son fort caractère qui se révèle surtout face à ses congénères. Il lui faut une éducation ferme mais ponctuée de nombreux compliments (comme pour toutes les races !). Avec les étrangers, il est plutôt méfiant. Le podenco chasse sur des terrains rocheux. C’est un chien kangourou, toujours en mouvement, qui peut sauter jusqu'à 7 mètres en longueur  et 2 mètres en hauteur. Il a un instinct très développé pour la chasse et, les futurs adoptants ne doivent pas laisser le podenco dans un terrain ouvert !
Le maître doit savoir se faire respecter dès le départ ! C'est un chasseur né. Il est d'ailleurs particulièrement recherché pour la chasse aux lièvres. Il lui faut de grands espaces et beaucoup d'exercice pour se défouler si vous ne le destinez pas à la chasse. Un brossage régulier offrira un chien bien dans ses poils, mais rien n'est indispensable de ce côté-là. Intelligent et affectueux, il obéit instinctivement, par attachement à ses maîtres. Il doit être éduqué avec calme et douceur. C'est un chien sauvage, mais gentil, qui sera un compagnon idéal si on lui prodigue l'affection discrète qu'il réclame. Rappelons que c'est un redoutable chasseur, aussi, attention aux fugues s'il vit à la campagne et si ses maîtres le délaissent quelque peu.
Son alimentation :
Il faut éviter la suralimentation qui le rendrait trop lourd. Sa gourmandise dépasse de très loin ses besoins. La quantité de nourriture sera modulée en fonction de son activité physique.
Les podencos, comme les galgos, ont tous le même triste sort : une fois la saison de chasse terminée, on les jette, comme un outil dont on n’a plus l’utilité. Bon nombre de personnes connaissent, désormais, le triste sort des galgos. Mais, beaucoup ignorent que le podenco connaît les mêmes souffrances, les même atrocités et la même misérable vie que son cousin le galgo. Leur vie est, tout simplement, une tragédie et bon nombre d’entre eux ne survivent pas. Pourtant, ils sont d’adorables compagnons, digne d’être aimés, fidèles envers leurs maîtres et très agréable en famille.
Taille : (toujours prise au garrot) Le mâle mesure de 66 à 72 cm alors que la femelle oscille entre 60 et 67 cm. Poids: C'est un poids plume : le mâle peut peser entre 25 et 30 kg alors que la femelle varie entre 20 et 23 kg.
 

Descriptif du podenco : La couleur est toujours blanc et fauve, unicolore blanc ou rouge et le poil peut- être lisse, dur ou long. Le corps est symétrique, légèrement plus long que haut. La musculature est forte mais plate, très puissante, l’ossature est visible. La tête est en forme de cône, très sèche et étroite avec une pigmentation chair et un regard ambré. Les oreilles sont toujours droites et très mobiles.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    NGUYEN (samedi, 30 septembre 2017 21:47)

    Bonjour, je ne sais pas si pepo que nous avons adopté en Novembre dernier vient de chez vous. Je sais qu'il est de Baeza. je voulais juste vous envoyer une photo de lui. Il est adorable